Rapport de match

Saison Régulière Journée : 3 Météo : Clémente
Humains

M.S.R.G. de Maraboes

(Humains - VAL 99)

1

Nains du Chaos

Les Gens Bons de Pays 3rd Strike

(Nains du Chaos - VAL 101)

1

  • Public : 7000 fans
  • FAME : +1
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 75000 PO
  • Fans dévoués : =
  • Faute(s) commise(s) : 1
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 1
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : Nabolo

Deux matchs, deux défaites. Mais le public est encore au rendez-vous afin de soutenir les Maraboes (l’équipe la plus populaire de tous les temps), et ce pour au moins deux bonnes raisons :
- la première participation de Ferry Ratering, l’Ogre, dont le coach Nabolo attend beaucoup
- et Maarten de Lint, l’Halfelin, sorti trop tôt la dernière fois suite à une erreur d’arbitrage, et dont la réputation a fait le tour des clubs depuis que ses minuscules incisives ont sectionné de la couille d’ogre (trophée qu’il porte désormais fièrement autour du cou).

En face, Oon et ses nains. Du chaos. Il y a des nains un peu plus verts aussi, et d’autres montés à cheval, ou dans le cheval, on sait pas trop. Oon a une excellente réputation, il aurait même déjà remporté le trophée de la Lutèce… Mais c’était avant que Nabolo participe bien sûr, donc pas de quoi vraiment s’inquiéter. La météo est au beau fixe, et Oon, coach on ne peut plus courtois, propose à Nabolo l’assistance d’un coach assistant qui ne l’assistera pas beaucoup. Les nains choisissent d’engager et le match commence !

Le ballon est adroitement botté en profondeur, sur l’aile gauche. La défense humaine se replie pour couvrir tandis que la LoS rentre dans la LoS : les nains encaissent comme si de rien n’était. Facile : les Maraboes tapent comme des fillettes et Nabolo se cache les yeux pour ne pas voir ça. Mais au bruit que fait le public, il comprend qu’un de ses joueurs s’est encore fait mal tout seul. L’équipe adverse reprend la main, un Centaure s’enfonce dans le camp humain pour menacer le ballon. Et là, les Maraboes surprennent ! Il se repositionnent en défense, mettent à terre le Centaure et… que ?! Mais qui ?! Que ? Quoi dont où ?! Quelle est ce chant qui provient des gradins ? Cette rumeur que le stade entier scande ??? “DENTS-DE-FER ! DENTS-DE-FER ! DENTS-DE-FER !!”. Nabolo ne l’avait pas vu mais Maarten, le halfin, Maarten apparemment dit “dents-de-fer” s’est précipité sur le centaure qui vient d’avoir la pire idée de sa vie : relever d’abord la croupe ! Le sang gicle abondamment sous les hourras du public tandis que Maarten danse sous sa douche écarlate en chantant du Farinelli (pour la blague). Une énorme figue velue pend au bout de ses lèvres, arqué d'un sourire qui semble crier “Oops I did it again !”. Impossible pour l’arbitre de ne pas voir ça, et le sifflet retentit. Nabolo proteste et se fait sanctionner à son tour, comme d’hab’... Quant au Centaure, il lui reste la vie : pour explorer la part de jument dans son être.
Bref, un début de match “à la m’boes”. Le public est fou de joie.

La suite est moins amusante, là aussi comme d’habitude.
Les placages sont médiocres, bien que, dans un premier temps, les deux équipes conservent un nombre égal de joueurs sur le terrain. Les Maraboes ont même une possibilité de percer, que la maladresse de l’ogre ne permet pas d’approfondir, dans un premier temps.

Lorsqu’Arian, qui s’est saisi du ballon, parvient finalement à s’engouffrer sur l’aile libre, il lui manque des jambes et il est rattrapé par la fatalité (qui s’appelle Turgork, Grunkirk, Krarquin, ou quelque chose comme ça). Les Gens Bons de Pays récupèrent la balle et tentent une passe qui peut leur offrir le Touch Down…! Quand soudain, Ferry Ratering, l’ogre, pourtant déjà marqué par un joueur, et bondissant au ciel en criant : “BA-ON !” parvient à détourner le baon... le "ballon" (pardon) avant de retomber par terre dans un grand BADAM ! qui rappelle à l'arbitre, un instant stupéfait par cette action étonnante, qu'on est à la fin de la première mi-temps.

Deuxième mi-temps. Pas de vrai avantage en nombre de joueurs, ni d’un côté ni de l’autre, du moins au départ. Mais les M’boes vont céder du terrain… Jusqu’à être dépassé sur leur aile droite, non sans revenir à temps et mettre une pression telle qu’il contraignent le nain vert adverse à marquer. Il leur reste 5 tours pour égaliser. Et là, stupeur ! Au moment de l’engagement, un trou gros comme quatre joueurs est visible dans les lignes adverses… Il suffit d’un placage assisté pour passer, un placage tel que Justin Lenders, le capitaine, en fait dix par jour à l’entraînement. C’est tout. Après quoi Arian peut passer; les nains qui jouent à 9 sont marqués bref, c’est l’égalisation très très probable. Justin s’élance… Je pourrais vous dire qu’il a fait un mauvais placage, mais je préfère écrire : Quadruple Skull, Quadruple Six, Treize, et Six. Pour certains amateurs c’est du gobelin; tous les autres ont mis chapeau bas. Justin ne s’en remettra pas. Il se déchire le bras comme du papier sur une armure dont la légalité questionne. Les Maraboes sont paralysés par l’émotion… Les Nains en profitent pour les achever, et surtout achever de donner raison à Duda en infligeant une nouvelle défaite (officielle) aux M’boes. La chance n’est pas dans leur camp, mais là ça devient… comment dire ? Oon le coach adverse est plié d’un rire nerveux - et cette image vaut mieux que cent paroles.

Et pourtant ! Un héros va faire basculer le match ! Edje Oordt, qui n’a pas vraiment brillé lors des deux premières rencontres reçoit le ballon de Jan que les autres M’boes (saluons l’effort d’équipe) sont parvenus à protéger. Il file sur l’aile. Il trébuche, puis se relève ; plaque encore le nain vert opportuniste qui avait ramassé le ballon; le ramasse à son tour; refile un coup d’épaule à quiconque a tenté de le marquer et, à bout de souffle, franchit la ligne c’eeeeeeeeesssssssssttttt un TOUCH DOWN !!! Et c’est le premier.

1 à 1.
Nabolo a la satisfaction d’avoir fait mentir Duda. Enfin. Mais toute l’équipe pleure son Capitaine : vivant, digne, mais estropié pour toujours. Jan Lenders est élu homme du match : nonobstant le beau jeu de Maarten et l’exploit de Edje, il a su rassembler les troupes alors que le Capitaine était tombé. Il est aussi à l’origine de l’action d’égalisation. On préfère toujours saluer le travail d’équipe.

Triste jour pour les Maraboes. Ce fut un match pénible avec peu de réussite et l’impossibilité d’appliquer des stratégies élaborées.
Ferry l’ogre est trop neuf pour être fiable, il n’a pas su s’appuyer sur l’esprit d’équipe pour assurer son jeu.
Le budget des Maraboes ne permet pas de recruter un joueur à la hauteur de Justin… Nabolo en a donc recruté un plus petit. Vraisemblablement attiré par la renommé de Maarten “dents-de-fer”, les Halflins comprennent qu’ils ont une vraie place à prendre auprès des humains (rappelons qu’il est encore tout récent qu’on les y accepte) et ils ont dépêché auprès du Coach un jeune joueur prometteur : Rens Dimendaal dont nous espérons voir les exploits au prochain match.
En attendant, pour compenser la perte du talentueux Justin ; Jan, le nouveau capitaine, a l’air de vouloir se mettre à niveau… Il a déclaré lors de son interview d’après match s'entraîner activement au plaquage.

Le public reste fidèle au Maraboes, qui est la seule et unique équipe vraiment populaire du championnat. Certes, il y a des coachs et des joueurs talentueux partout à travers le monde, mais celle qui rassemble ne porte qu’un nom, un seul, commençant par M et terminant par S (avec A-R-A-B-O-E au milieu) : Les MA-RA-BOES !!!

Souhaitons leur le meilleur contre leur prochain adversaire qui devrait être moins violent que les trois précédents : il est en tous cas moins mutant, c’est déjà un bon point de départ ! Par contre, il ne compte aucun gros bonhomme avec de gros bidules… Que va faire Maarten Dents-de-fer ?!
- Vous le saurez au prochain épisode.

  • Public : 6000 fans
  • FAME : 0
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 75000 PO
  • Fans dévoués : =
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : OON

Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#00 Journalier (Trois-quart Humain) 0 0 0 0 0
#7 Edje Oordt (Blitzer) 1 0 0 0 0
#4 Jan Wilem Lenders (Trois-quart Humain) 0 0 0 0 1
#2 Ferry Ratering (Ogre) 0 1 0 0 0

Compétence(s) et caractéristiques :

  • Jan Wilem Lenders (#4 Trois-quart Humain) gagne la compétence Lutte
  • Justin Leenders (C) (#12 Blitzer) reçoit un modificateur de -1 à sa force

Blessures et morts :

  • Justin Leenders (C) (#12 Blitzer) prend un match d'arrêt

Achats

Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#3 Ubherzu Coalmask (Bloqueur Nain du Chaos) 0 0 1 0 0
#9 Agrek (Hobgoblin) 1 0 0 0 1
#10 Glodac (Hobgoblin) 0 0 1 0 0
#11 Mondrad (Hobgoblin) 0 1 0 0 0

Compétence(s) et caractéristiques :

  • Agrek (#9 Hobgoblin) gagne la compétence Lutte

Blessures et morts :

  • Amphithemis (#1 Centaure Taureau) prend 1 blessure persistante
  • Amphithemis (#1 Centaure Taureau) prend un match d'arrêt

Achats

  • 1 Relance(s) : 0 PO
Match saisi par : Budmilka.
Le Saviez-Vous ?

Extrait n°2 du manuscrit "Coach des Boum Boum Circus" "Quelle surprise de savoir que le nom "Boum Boum Circus" était validé auprès des hautes instances de la NAF et que ce nom était la propriété d'une équipe ogre. La polémique au sein de l'équipe fût telle qu'au soir de cette funeste journée il ne restait plus qu'une vingtaine de joueurs. Sachant que lors de l'assemblée matinale, on comptait environ une trentaine de joueurs, une vingtaine d'assistants, une quinzaine de pom-pom girls, une dizaine de soigneurs et une multitudes de fans. Depuis ce jour l'équipe fût nommée par la NAF : Hereticus Ordo Repudium.

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.