Down Town Cup

Petite Histoire de la Down Town Cup

La participation active et souvent créative des écoles de magies de la Lutèce dans les différentes ligues de Blood Bowl est connue des fans depuis longtemps. Nous leur devons le fameux chant de supporters "Lutèce est magique !!"", l'organisation du tournoi parallèle de Dungeon Bowl, ainsi que les nombreux amendements tentant d'encadrer l'emploi de magiciens durant un match, puisque jusqu'à lors, les magiciens se contentaient de lancer des sorts sur le terrain, alors qu'à la Lutèce ils se défoulent sur les supporters de l'équipe adverse.

Frabule Plici décida de redorer le blason de cet art noble qu'est le Blood Bowl. Sa vision était celle d'une coupe réunissant les plus grandes équipes du championnat officiel de la Lutèce, animées par les Stars vénérées par tout l'hexagone, l'occasion de donner lieu à des défis qui n'auraient autrement pas lieu durant le championnat, des revanches sanglantes et des face-à-face historiques.

Mais ses ambitions furent étouffées dans l'½uf par les autorités de la ligue, qui refusèrent catégoriquement d'envisager l'idée. Bien entendu, on a parlé de corruption, de vieilles ranc½urs des officiels à l'encontre des collèges de magie, mais on sait depuis longtemps que la principale raison pour leur décision est leur incommensurable incompétence, et leur talent à en faire le moins possible, coûte que coûte.

Plici ne se laissa pas abattre, et conduit test après test pendant un an. Il s'adonna à la nécromancie, réveillant les morts des équipes de l'an passé, à des clonages massifs des équipes qualifiées pour les phases finales de la Lutèce, des scarifications d'agneaux et des sacrifices de jeunes vierges (à moins que ce ne soit l'inverse). Rien n'y fit. Les joueurs n'étaient jamais à la hauteur des originaux, ou se décomposaient rapidement en cours de match.

Décidé à risquer le tout pour le tout, il se tourna vers les dieux du chaos. En échange de gargantuesques offrandes, les dieux démoniaques acceptèrent de dérouter partiellement les équipes de la ligue, à certains moments clefs du championnat, et de les rendre à leur destinés, inchangés, saufs de tous ce qui auraient pu leur arriver durant les matchs de cette nouvelle compétition.

On dit que les sacrifices consentis par Frabule comprennent l'âme de son premier fils, des places en tribunes présidentielles (près de la femme du président fut-il alors précisé), six millions de litres de bière, huit mille huit cent quatre vingt huit cornets de M&M's verts triés à la main, un passage de chacun des dieux par la porte des étoiles du magicien, une rediffusion à la demande, sur boule de cristal géante, des matchs d'Amaranth dans tout le Warp et la réservation de l'ensemble des hôtels quatre étoiles du centre ville pour la durée de l'événement.

C'est ainsi que depuis 2009, le centre ville de la Lutèce se fait envahir par des hordes démoniaques venus profiter du monde interlope de la ville lumière, de la bière gratuite tout en regardant les matchs de la coupe, vautrées dans les lits des hôtels les plus chers de la capitale.

C'est ainsi que naquit, en 2009, la Down Town Cup.

Palmarès

  • 2009-2010 : Tristelune
  • 2010-2011 : Funny Valentine
  • 2011-2012 : Basurdi se plaint que Merlin est un gros "châtard" avec ses dés oranges, Merlin essaye de "mindtricker" Basurdi avec sa composition à 21 joueurs. La Finale n'aura jamais lieu !
  • 2012-2013 : SSB
Le Saviez-Vous ?

Pour ceux qui se demandent d'où vient ce changement de nom, au-delà du côté imprononçable, sachez que l'équipe anciennement nommé Warp Wrap braWlers a pu traverser les sélections parmi les équipes skaven avec aucune défaite. Contrairement à une autre équipe tout en bas du classement ne totalisant aucune victoire s'appelant Wrap Warp braWlers. Les équipes adverses interrogées en fin de saison n'ont pas su dire contre quelle équipe ils avaient joué. Lors de cette saison on retiendra également le score record de 8-0 lors d'un match à huis-clos avec des arbitres halfling entre les Warp Wrap braWlers et les Wrap Warp braWlers. Devant le doute que cela peut susciter, la commission a décidé de renommer l'équipe pour la Lutèce Cup en Wrap Grinder. Le coach n'a pas fait opposition contre certains passe-droit en échange. Le sponsor Warp Wrap finançant les deux équipes n'a pas souhaité communiquer sur ce sujet, mais a offert des sandwich gratuits à de nombreux journalistes. Les plus inquisiteurs et les plus gourmands n'ont pas été revus depuis, sûrement parti en vacances aux frais du sponsor, ... ou pas. On ne le saura jamais, ce qui est sûr c'est qu'une équipe Warp Grinder est en train de se monter grâce à des financements occultes aux dires de sources anonymes parmi les coach adverses. Les moins gourmands remarqueront que l'équipe des Wrap grinder est composé des meilleurs joueurs des deux équipes Wrap Warp braWlers et Warp Wrap braWlers, le coach des Wrap Grinder vous répondra que rien ne ressemble plus à un skaven qu'un autre skaven et que lui même ne reconnait pas ses propres joueurs, avant de vous proposer un Warp Wrap gratuit.

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.